... Aux curieux, qui reconnaissent dans les détails des paysages et dans les paysages des détails, qui ont une attention de rêveur, qui se laissent bercer d'illusion et de réel, qui n'ont pas peur que ce réel soit double et surtout, surtout qui aiment les travers de la maçonnerie... voici un blog sur la
ROCAILLE...
aux amateurs et amoureux de la chose, voilà quelques trouvailles, publiques ou privées, petites et grandes mais toujours remarquables!
n'hésitez pas à partager votre plaisir de cette pratique, vos découvertes! vos réalisations si sous êtes de la partie!
nicolas gilly



mardi 22 novembre 2011


... to Paris!





... "on peut être à Marseille, regarder par sa fenêtre et découvrir dans le jardin d'un voisin une rampe, une jardinière, un cabanon en faux bois..."... on peut se promener à Paris, dans un parc et "naturellement" tomber sur une rocaille... gloriette, serre, cabane du gardien? le charme de cet édicule est entier,, sur le côté gauche on discerne l'enchevêtrement de deux lettres ( P - C ) en bois sans écorce, ce n'est sans doute pas la signature du rocailleur mais les initiales du propriétaire du parc, parc qui avant d'être public était certainement privé.
pour ces images: merci à Barbara de rêver en errant.









1 commentaire:

du ciment au naturel a dit…

bonjour,
effectivement il s'agit du square Paul Gilot, ingénieur de la Compagnie des Glaces et Verres spéciaux de France. d'où le monogramme P.G
il date de 1926 et était avant d'être à la ville de paris un jardin privé
cordialement
A Grandblaise
www.ducimentaunaturel.venez.fr